Jacinthe d’Italie

Hyaconthoides italica (L.) Rothm Cette belle fleur si légère, fragile soulève les feuilles de chêne de nos sous-bois pour discrètement dire bonjour au promeneur attentif. Tous les ans je l'attends avec impatience. Hélas depuis quelques année dans un de ses lieux, une restanque surplombant mon chemin, juchée telle un lutin saluant celui qui levait la … Lire la suite Jacinthe d’Italie

Publicités

Muscari à toupet

Muscari comosum (L) Mill. Comme promis voici la fiche botanique de ce Muscari à la forme si surprenante!!! Lui manquerait juste quelques bougies pour convier à la danse follets, farfadets, elfes et autres lutins!

Muscari à grappe

Muscari neglectum Guss. ex Ten Mars le mois des taches bleues, des mauves, des violets... et le Muscari ne faillit pas en parsemant ses grappes dans les herbes le long des chemins, des sentiers de montagne. Dans ma région, le Muscari à grappe est fréquent, le Muscari à toupet se fait plus rare, je vous … Lire la suite Muscari à grappe

Iris de Provence

Quelle fleur agréable! au mitant de l'hiver, l' Iris de Provence s'aventure dans l'arrière pays mentionnais. Initialement cultivées, certaines s' échappèrent de leurs jardins pour fleurir par ci par là pour la plus grande joie du promeneur. Ainsi, l'on peut les admirer non loin des chemins de randonnée ou autres traversant clairières et sous-bois, dans … Lire la suite Iris de Provence

Orchis à longues bractées

Orchidée précoce, très fréquente dans les Alpes maritimes, elle se caractérise par ses bractées plus longues que ses fleurs. Cette précocité est une aubaine pour les bourdons s'éveillant avant le printemps. Ils vont pouvoir se délecter dans ces longues grappes de fleurs parfumées dont l'odeur se rapproche de celle du Lis. Ci dessous la fiche … Lire la suite Orchis à longues bractées

Anémone hépathique

L'anémone hépatique est une petite plante qui ne fleurit que quelques mois par an. Je la rencontre lors de mes promenades en sous bois de mi Janvier à Mars, installée au pied de murets, d'arbres ou arbustes. Voici sa fiche botanique, ses propriétés médicamenteuses et d'autres photos en suite d'article Anémone hépatique. sous bois 600 … Lire la suite Anémone hépathique

Géranium ou pélargonium? Arrêtons la confusion!

Je n’ai pas encore ajouté à cette herbier mes Geraniums sauvages ( oui ce sont bien des Géraniums 😉)mais en attendant, cet article fort intéressant du site « Jardin paresseux » pour ne pas faire la confusion Géranium/Pélargonium.

Jardinier paresseux

20150823A Ce «géranium zonale» est en fait un pélargonium (Pelargonium x hortorum).

Depuis plus de 200 ans, les jardiniers savent que leurs géraniums de boîtes à fleurs (géraniums zonales, géraniums à senteur, géraniums lierre, etc.) sont en réalité des pélargoniums, c’est-à-dire qu’ils ne font pas partie du genre Geranium, mais plutôt du genre Pelargonium.

La confusion a débuté avec Linné, le célèbre naturaliste et taxonomiste suédois (1707-1778), qui pensait que les deux types étaient suffisamment proches parents pour les mettre dans le genre Geranium. Mais Charles L’Héritier a vu les choses différemment et les sépara en deux genres en 1789. Le changement a été largement accepté, même à l’époque, et est encore valide aujourd’hui.

20150823B Ce Geranium sanguneum est un vrai géranium.

Cela n’a pas tellement dérangé tant que les jardiniers cultivaient surtout des pélargoniums (les variétés annuelles). Il suffisait d’utiliser le terme «géranium» et tout le monde vous…

Voir l’article original 574 mots de plus

Oxalis des Bermudes

Décembre, Janvier... Si rares les fleurs épanouies en cette saison, que je les remercie ces Oxalis des Bermudes d'éclairer friches, prairies, talus, bords de chemins... de leurs "clochettes" jaunes perchées du haut de leur pédoncule frêle et effilé, malgré leur énorme inconvénient: Plante envahissante! Tandis que je déconseille à mes nièces de cueillir les fleurs … Lire la suite Oxalis des Bermudes

Chou des champs, Moricandia arvensis

Moricandia arvensis (L.) DC. Fiche botanique: Moricandia arvensis (L.) DC. Autres remarques. Selon Harry Hodgson, du site lejardinierparesseux, que je remercie vivement, cette plante est comestible: jeunes pousses printanières, et graines moulues comme la moutarde. D'autre part elle porterait maintenant le nom de Sinapis arvensis. Plus: cliquer sur Galerie photo du Chou des champs

Meilleurs vœux!

De la côte Ligure, à à peine un km de la frontière, où encore quelques fleurs sauvages comme l'Arisarum (déjà publié) le Bident poilu, le Chou des champs, le Séneçon anguleux ( articles à venir) s'épanouissent tardivement. Je vous souhaite à tous de belles découvertes, réalisations et beaucoup d'échanges! florA

La réglisse (licorice root) ou plus scientifiquement : Glycyrrhiza Glabra

Avec plaisir je reblogue cet article de spotjardin.com avec en préambule quelques informations botaniques que je donne habituellement sur mes fiches:
Nom scientifique: Glycyrrhiza glabra
Synonyme vernaculaire : réglisse glabre
Italien: Liquirizia comune
Herbacée vivace glabre à souche ligneuse.
Famille: Fabaceae

Écologie: Fossés et prairies du midi: Var, Bouche du Rhône, Hérault.

Répartition: Europe méridionale; Asie occidentale; Algérie.

Chorologie: Méditerranéen oriental.

Inflorescence: Racème simple.
Fruit: Gousse 
Couleur de la fleur: Bleu.   
Floraison: de Juin à Juillet.

Sexualité: Hermaphrodite.
Pollinisation: Entomogame.
Dissémination : épizoochore.

Spotjardin.com

Comme chaque semaine, voici un autre article que je tiens à vous faire partager de notre regrettée Cathy afin de faire vivre ses écrits en son souvenir.

rc3a9glisse-e1507550491629.jpgLa réponse :

C’est la réglisse (licorice root) ou plus scientifiquement : Glycyrrhiza Glabra

Dotée d’un principe actif appelé la glycyrrhizine, la réglisse fait partie des plantes médicinale, elle est utilisée selon la German commission E pour la prévention des ulcères et le traitement des pathologies inflammatoires, notamment respiratoires.

Voir l’article original 263 mots de plus

Ail à tige triquètre

Herbacée, vivace aux fleurs élégantes en clochettes blanches avec un liseret central vert clair présente dans les lieux ombragés et frais de la région méditerranéenne (en France: Pyrénées orientales, Var, Alpes- Maritimes; Corse.
(cliquer sur la photo pour ire la suite)

Accacia de Constantinople,

Bel acacia aux fleurs rouges roses décoratives que l'on rencontre sur le pourtour méditerranéen se reproduisant spontanément (cliquer sur la photo pour voir sa fiche botanique)

Valériane rouge

Plante sauvage qui pousse spontanément. Elle peut être utilisée en plante ornementale. Elle fleurit sur de nombreux mois: dès la fin de l’hiver jusqu'au début de l'automne. Dans ma région j’ai aperçu quelques pieds fleuris début Février et nous la rencontrons encore fin octobre. Très facile à cultiver, la valériane peut se contenter d’un sol … Lire la suite Valériane rouge

Cresson de fontaine, Nasturtium officinale, Brassicaceae.

Page suivante photo du Cresson de fontaine (cliquer)Sur le cresson: Les écologistes de L'Euzière  (cliquer)Recettes de cresson: La craissonnière Sainte Jeanne: (cliquer) . Et si vous habitez l'Essonne vous pouvez directement vous fournir sur ce lieux de production.